Matière première

 

La fabrication d'une layette commence dans la forêt, par la sélection d'épicéas à la veine serrée et régulière.

Situés sur les versants nord, entre 900 et 1200 m d'altitude, les arbres sont coupés et sciés en planches fines.

Le séchage se fait naturellement aux intempéries pendant un an, puis les planches se stabilisent dans un séchoir pendant deux ans.

Ces trois années sont nécessaires à la fabrication de chaque élément constitutif d'une layette Benoit-Gonin.

 

Epicéa en automne .


Aiguilles d'épicéa .


Une année de séchage en extérieur .

 

La coupe en forêt .


Les cinq épicéas coupés en 2014 .


Deux années de séchage dans le séchoir .